Quelles devraient être- d’un point de vue chrétien- les bons critères à prendre en compte pour choisir son épouse/époux ? [Alexis]

Être chrétien c’est vouloir penser et agir comme Christ. En conséquence, je vous propose de lire la prière que le Christ a donner à ses disciples, sachant que ce sont des pistes de réflexion plus que des impératifs (car « là où est l’Esprit du Seigneur est la liberté ! ») :

-Notre Père qui est aux cieux : Est-ce que la personne pour qui j’ai de l’attirance partage ma croyance qui me permettrait de prier avec et d’affirmer qu’il est notre père à tous les deux ? Est-ce que je comprends le fait que si j’appelle Dieu mon père et le sien, alors il/elle est -spirituellement- mon frère/ma soeur ?

-Que ton Nom soit sanctifié : Est-ce que le Nom de Dieu sera glorifié au sein de mon couple et de ma famille (actuelle et celle à venir) ?

-Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel : Est-ce que je prie en demandant à Dieu que ce ne soient pas mes sentiments, mon attirance, mais bien son projet pour l’autre personne et pour moi ?

-Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour : Est-ce que je suis prêt à recevoir la nourriture (dans l’amour et dans les projets) prévue pour aujourd’hui même ? Pas celle de demain ou d’après demain, ni celle d’hier ou d’avant hier ! Qu’en est il de l’autre personne ?

-Pardonnes-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé : Est-ce que je suis prêt à parler en vérité ? Est-ce que j’arrive à demander pardon et à accorder mon pardon ? Et l’autre ?

-Et ne nous laisses pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal : Est-ce que je suis prêt à me délier de ce qui m’empêcherait d’avoir une relation saine (vraie, respectueuse, fidèle) ? Est-ce que mon attirance est pulsionnelle ou plus réfléchie ?

Quelques que soient vos réponses à ces questions « pistes », n’oubliez jamais que Dieu est le meilleure conseiller et que cette relation en devenir peut lui être confiée. Il répond lorsqu’on lui demande de l’aide !

Est-ce qu’embrasser son fiancé sur la bouche avant le mariage est un péché ? [Esther]

Un péché, c’est se mettre en rupture avec la loi de Dieu.

La Bible n’est pas un code de lois uniquement. La preuve c’est que pendant longtemps, les 10 commandements ont suffit, en tout et pour tout. Il y a pas mal de textes qui disent les règles dans la Bible, puisqu’il s’y trouve 613 commandements, mais après ça c’est à nous de réfléchir. La Bible ne nous dit pas comment nous comporter avec les téléphones portables. Alors on réfléchit à ce qui est en jeu.
Dans l’histoire du baiser sur la bouche, la question c’est de savoir ce qui se passe dans ce geste. Si c’est un geste d’expression d’une belle émotion d’amour, c’est forcément bien ! Si c’est un type d’érotisation qui va vous mettre en danger car à un moment vous n’arriverez pas à stopper l’embrasement progressif de vos corps, c’est problématique.
En tout cas c’est un peu comme ça que je réfléchirais.

Mais la Bible n’a pas répondu à cette question.