et 1001 réponses chrétiennes

Des théologiens protestants répondent brièvement à vos questions sur
la foi, Jésus, la Bible, Dieu, la théologie, la vie,... et même le reste
 

Qu’est ce que le blasphème contre l’Esprit saint dont parle Jésus ? Pourquoi est-il impardonnable ? [Tototte]

Blasphémer, cela veut dire parler en mal de quelqu’un ou de quelque chose. Le Nouveau testament dans les évangiles selon Matthieu (12, 31-32), Marc (3, 28-30) et Luc (12, 8) parle du blasphème contre l’Esprit. Blasphémer contre l’Esprit cela revient à dire qu’il n’est pas de Dieu, qu’il n’est pas saint. Qu’il n’est pas Esprit […]

Lire la suite →
Acupuncture, hypnose, qu’en pense Dieu ? Il me semble que ces mots ne sont pas employés dans la Bible. Ce « silence » signifie-t-il que ce sont des pratiques qui plaisent à Dieu ? [MG]

La médecine traditionnelle repose  sur l’intelligence que Dieu  a donnée à l’homme pour comprendre sa création et l’utiliser pour soigner. L’homme soigne comme il peut, c’est Dieu qui finalement, guérit, comme en 2 Rois 20/1-12. La Bible présente des situations où la guérison ne prend pas le biais de la médecine mais intervient directement de la part […]

Lire la suite →
Les paroles de Jésus en Mt 10:34-36 ne sont-elles pas contradictoires à son message d’amour réciproque ? Pourquoi tant de violence de la part de Jésus dans ce passage ? [Alex]

Matthieu 10:34-36 dit ceci : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et […]

Lire la suite →
Le chrétien est-il condamné à ne jamais divorcer (sauf violence et adultère) ? Quand dans un couple, après un temps de discernement l’un veut divorcer dans la paix, la Bible le lui interdirait ? [Gérard]

Pour la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, la conjugalité n’est pas un contrat, mais une union (d’un homme et d’une femme) qui rend chacun des deux conjoints participant à l’autre. Le divorce n’est pas alors une séparation, mais une amputation, un suicide. Cela ne saurait correspondre à la volonté de Dieu pour nous, c’est ce […]

Lire la suite →